L'ensoleillade, une maison de retraite conviviale ...

              

 

     

La PERSONNE  accueillie à l’ENSOLEILLADE  relève de la charte des droits et libertés des personnes âgées dépendantes.

Le respect le plus absolu de sa liberté et de l’égalité… dans une grande « fraternité »… est fondamental.  Le résident est l’acteur de sa vie, il est « sujet » et non-objet de quoi que ce soit. La référence est le pensionnaire et non la maladie.

La prise en compte de ses besoins fondamentaux (depuis ses besoins physiologiques jusqu’à la réalisation de ses désirs) est un autre pilier fondamental de l’éthique de l’Ensoleillade.

Notre rôle est aussi de mettre de l’âme, de la tendresse, de l’affection, dans chaque aide, chaque seconde passée avec le résident tel qu’il est, en l’aidant, le soignant et l’accompagnant.

Notre accompagnement privilégie l’individu tel qu’il est et quel qu’il soit, dans ses désirs, en plus d’une réponse à tous ses besoins.  Cet accompagnement relève d’une entité, de l’ensemble de tous les acteurs : résidents, familles, salariés, intervenants libéraux, membres des réseaux socio-gérontologiques, des administrateurs, des politiques… tous indissociables et complémentaires, obligatoirement.

Le projet institutionnel, ainsi que les projets d’établissement, de vie, de soins et de prendre soin, sont le fruit de la concertation entre tous ces acteurs, mais en tenant compte de l’identité de ce lieu de vie « l’Ensoleillade », de l’évolution dans le temps des personnes et acteurs y vivant, et du contexte général nous entourant : les politiques médico-sociales, nationales et européennes.

                                                                                                      La Direction

 

 

Mentions légales | © speeral